Ski

Ski

Votre bourse d’études aux États-Unis

Le ski est un sport d’hiver très popu­laire aux USA. En parti­cu­lier dans le domaine du ski alpin, les États-Unis ont toujours des athlètes bien placés pour les médailles olym­pi­ques. A l’université, le ski de fond est très popu­laire, mais le ski alpin est aussi large­ment pratiqué. De nombreux athlètes inter­na­tionaux se retrou­vent dans les univer­sités améri­caines , ce qui donne un niveau très élevé aux cham­pion­nats. En raison des moyens finan­ciers des univer­sités, les équipes de ski sont souvent très bien équi­pées. De plus, il existe un esprit d’équipe très parti­cu­lier, dû à l’entraînement quoti­dien et à la vie en commun sur le campus de l’université. Grâce à une bourse spor­tive aux États-Unis, tu auras la possi­bi­lité de faire progresser ta carrière spor­tive tout en pour­sui­vant des études univer­si­taires

1000

Skieur(e)s étudient aux USA

35

skieurs univer­si­taires ( actuels et passés) aux jeux olym­pique de 2018

506

bourses spor­tives en ski dans les univer­sités améri­caines.

Ski aux États-Unis

Combien y a-t-il de bourses d’études ?

Rece­voir une bourse spor­tive est le but ultime de tous nos athlètes. Mais combien d’équipes exis­tent réel­lement et combien de bourses complètes sont distri­buées ? En ski, vous avez la possi­bi­lité de rece­voir une bourse spor­tive à la fois en tant qu’ athlète de ski alpin et comme skieur de fond. Les femmes et les hommes ont les mêmes chances d’en obtenir un : Les univer­sités avec des équipes de ski

  • Hommes: 37
  • Femmes: 39

Bourses complètes par équipes

  • Hommes 6,3
  • Femmes: 7

Comment la structure de la formation aux États-Unis est-elle structurée ?

L’entraînement n’est pas très diffé­rente u reste du monde. C’est surtout l’esprit d’équipe très élevé qui fait toute la diffé­rence. C’est un vrai plus pour progresser. Les entraî­neurs sont pour la plupart des employés à plein temps de l’université et s’occupent de l’équipe sans limites. En outre, les skieurs ont plei­ne­ment accès aux physio­thé­ra­peutes, aux salle de muscu­la­tion et aux nutri­ti­on­nistes de l’université et peuvent profiter des instal­la­tions spor­tives de haut niveau des univer­sités. De nombreux jeunes skieurs ont ainsi la possi­bi­lité de se déve­lo­pper énor­mé­ment aux États-Unis. Notre skieuse de fond Julia Richter, par exemple, a pu s’entraîner à l’université de l’Utah sur les instal­la­tions des Jeux olym­pi­ques de Salt Lake City.

Comment fonctionne une saison d’université ?

La saison commence en janvier et se termine début mars avec les cham­pion­nats de ski de la NCAA. Une parti­cu­la­rité en ski est que, contr­ai­re­ment aux autres sports, les équipes ne sont pas divi­sées en divi­sions selon la taille de l’université, mais triées par empla­ce­ment géogra­phique. Par exemple, l’EISA (Eastern Inter­col­le­giate Ski Asso­cia­tion) est l’organisateur de toutes les compé­ti­tions des collèges de la côte est. La saison de l’EISA se termine avec les cham­pion­nats, où les meilleurs indi­vi­dua­listes se quali­fient pour les cham­pion­nats nationaux. De nombreux athlètes du Ski-College Sports parti­ci­pent égale­ment aux Jeux mondiaux univer­si­taires et aux Cham­pion­nats du monde juniors de ski de fond pour les moins de 23 ans. Le niveau est donc considéré comme très élevé, surtout en ski de fond.

Ski

Conditions requises pour votre bourse

Pour béné­fi­cier d’une bourse spor­tive aux États-Unis, il n’est pas néces­saire d’avoir été cham­pion national dans ton pays. Néan­moins, il vaut mieux déjà avoir parti­cipé à des cham­pion­nats de niveau national et montrer un poten­tiel de déve­lo­p­pe­ment. Pour obtenir une esti­ma­tion de bourse person­nalisé, merci de remplir le formu­laire d’évalua­tion des chances, sans enga­ge­ment

Ton évaluation des chances