Le Tennis

aux USA

Ta bourse spor­tive en Tennis aux USA

Le tennis jouit d’un statut élevé dans les univer­sités améri­caines. C’est le seul pays où il est possible de combiner études univer­si­taire et tennis de haut niveau. De nombreux talents inter­na­tionaux intè­grent donc les équipes univer­si­taires, ce qui se reflète égale­ment par un niveau élevé. Les joueurs euro­péens de talent sont super bien accueillis par les entraî­neurs améri­cains en raison de leur solide base tech­nique et d’une atti­tude posi­tive et persé­vé­rante.

 

Le système de sport-étude proposé par les univer­sités améri­caines permet d’atteindre ses objec­tifs à la fois spor­tifs et acadé­mi­ques. Tu n’auras pas à choisir entre l’un ou l’autre. Les bons joueurs de tennis ont même de grandes chances d’obtenir une bourse complète, cepen­dant les joueurs amateurs peuvent aussi réaliser leur rêve grâce à des bourses parti­elles, couplées à des bourses acadé­mi­ques en fonc­tion des notes et résul­tats aux test.

Laisses-toi

Inspiré

Le tennis aux USA

Combien de bourses sont dispo­nibles?

Rece­voir une bourse spor­tive est l’objectif ultime pour tous nos joueurs. Mais combien d’équipes existe-t-il réel­lement et combien de bourses complètes sont accor­dées ? Géné­ra­le­ment, il est plus facile pour les femmes d’obtenir une bourse spor­tive, notam­ment en NCAA D1, où les bourses sont dispo­nibles en abond­ance. Les hommes ont égale­ment de bonnes chances d’obtenir des bourses élevées, mais doivent faire face à plus de concur­rence et donc avoir un niveau plus élevé.
Équipes univer­si­taire de Tennis:
  • Mascu­lines 532
  • Fémi­nines: 668

Bourses complètes par équipes

  • Mascu­lines: 4,5
  • Fémi­nines: 8

Comment se déroule l’entraînement aux USA?

L’entraînement est très intensif au prin­temps. Il peut y avoir jusqu’à six séances d’entraînement par semaine complé­tées par des séances de muscu­la­tion.

Il y a un jour de repos par semaine, géné­ra­le­ment le dimanche, sauf si un match se déroule ce jour-là, dans ce ça, la journée de repos sera reportée.

Combien d’heures sont cons­a­crées au tennis univer­si­taire ?

La pratique d’un sport univer­si­taire est très exige­ante en termes de temps. Entre voyages, entraî­ne­ments, matches, muscu­la­tion et réunions, les jour­nées des athlètes sont bien remplies. La NCAA a intro­duit des règles pour limiter le temps qu’un étudiant-athlète passe chaque semaine à prati­quer son sport.

Hors saison, un athlète s’entraîne environ 8 heures par semaine, mais pendant la saison, on monte à 20 heures de prati­ques spor­tives hebdo­mad­aire. Le calen­drier peut varier d’une semaine à l’autre, mais les joueurs savent combien de temps ils doivent passer à l’entraînement.

Lorsque la saison se termine à l’automne, l’accent est mis sur les cham­pion­nats de confé­rences (plus local), les temps passé à l’entraînement est plus court et l’équipe ne parti­cipe qu’à quel­ques tour­nois de prépa­ra­tion.

Comment A la diffé­rence des autres sport univer­si­taire, le Tennis n’as pas de saison basse calquée sur un semestre. Cepen­dant, la saison princi­pale se déroule au semestre de prin­temps (janvier- mai)

Lors de ces tour­nois en équipe, tu affron­teras des univer­sités de ta région mais aussi des équipes de tout le pays. L’objectif étant de rentrer avec le titre de cham­pion national en fin de saison.

Le semestre d’automne est ce qu’on appelle la saison morte du tennis. C’est le moment des tour­nois indi­vi­duels entre août et début octobre, c’est aussi le moment de la rentrée univer­si­taire. C’est ensuite que commence la vraie « pre-season ». D’octobre à décembre, c’est un temps cons­acré à la prépa­ra­tion physique pour être en forme pour la saison en équipe qui débute en janvier.

La plupart des univer­sités commen­cent leur saison par une semaine de vacances à Hilton Head, en Caro­line du Sud, à Spring Tennis Fest ou au Campus national d’Orlando, en Floride. Le Campus national de l’USTA qui possède plus de 130 courts de tennis. C’est l’occasion de rencon­trer les meilleures équipes et joueurs du pays.

Ces voyages sont payés par l’université.
Parce qu’aucun autre pays permet d’associer le tennis de haut niveau à des études univer­si­taires recon­nues que les États-Unis atti­rent les meilleurs joueurs du monde entier. Par consé­quent, le niveau dés équipes est géné­ra­le­ment très élevé.
se déroule une saison univer­si­taire?

Das beson­dere im Tennis, im Vergleich zu anderen Sport­arte in den USA, ist, dass es keine strikte Off-Season gibt, welche ein ganzes Semester dauert. Im Früh­jahrs Semester ist die Haupt­saison im Tennis.

A la diffé­rence des autres sport univer­si­taire, le Tennis n’as pas de saison basse calquée sur un semestre. Cepen­dant, la saison princi­pale se déroule au semestre de prin­temps (janvier- mai)

Lors de ces tour­nois en équipe, tu affron­teras des univer­sités de ta région mais aussi des équipes de tout le pays. L’objectif étant de rentrer avec le titre de cham­pion national en fin de saison.

Le semestre d’automne est ce qu’on appelle la saison morte du tennis. C’est le moment des tour­nois indi­vi­duels entre août et début octobre, c’est aussi le moment de la rentrée univer­si­taire. C’est ensuite que commence la vraie « pre-season ». D’octobre à décembre, c’est un temps cons­acré à la prépa­ra­tion physique pour être en forme pour la saison en équipe qui débute en janvier.

La plupart des univer­sités commen­cent leur saison par une semaine de vacances à Hilton Head, en Caro­line du Sud, à Spring Tennis Fest ou au Campus national d’Orlando, en Floride. Le Campus national de l’USTA qui possède plus de 130 courts de tennis. C’est l’occasion de rencon­trer les meilleures équipes et joueurs du pays.

Ces voyages sont payés par l’université.

Parce qu’aucun autre pays permet d’associer le tennis de haut niveau à des études univer­si­taires recon­nues que les États-Unis atti­rent les meilleurs joueurs du monde entier. Par consé­quent, le niveau dés équipes est géné­ra­le­ment très élevé.

Réfé­rences

Franca Pacelli

Tennis | Chowan Univer­sity

Tennis | Chowan Univer­sity

Salut Thorsten,
Je vais bien! L’équipe et l’entraîneur sont vrai­ment sympas et l’entraînement est égale­ment très bon!
Tout se passe bien à l’université – les cours ont tendance à être plus petits et plus person­nels et les profes­seurs sont toujours là pour vous!
De plus, il y a beau­coup d’événements et de clubs proposés ici et vous êtes très bien accueillis!
Le campus est très beau et l’offre est bonne aussi. Je le recom­man­de­rais donc sans hésiter!
Cordia­le­ment, Franca.

Oliver Tobisch

Tennis | Old Domi­nion Univer­sity

Tennis | Old Domi­nion Univer­sity

« J’aimerais vous parler de mes premières expé­ri­ences à l’Université Old Domi­nion. L’université est à Norfolk, en Virginie, sur la côte est au bord de la mer. Dès mon arrivée, j’ai été très bien soigné. Mes entraî­neurs et les gars de l’équipe de tennis m’ont aidé à trouver rapi­de­ment mon chemin dans les terrains de l’université et dans les envi­rons. Les premiers jours j’avais déjà eu quel­ques rendez-vous et rendez-vous à l’université et avec mon équipe de tennis, il n’était pas ques­tion d’ennui. J’ai été bien accueilli dans l’équipe de tennis, on s’amuse beau­coup ensemble. Nous avons déjà beau­coup fait ensemble. Nous sommes souvent allés à la plage, qui n’est qu’à 20 minutes. Nous avons égale­ment vu des dauphins ici. Entre-temps, les cours à l’université ont commencé (14 heures par semaine) et la forma­tion au tennis a égale­ment commencé. Ma routine quoti­di­enne est main­tenant bien plani­fiée, l’université est orga­nisée pour que les cours et la forma­tion soient coor­donnés. Au cours de la première semaine, la journée a commencé par un « entraî­ne­ment du matin» (3 fois par semaine, de 6h00 à 7h30). Ici, nous entraî­nons la force et l’endurance. Ensuite, il va direc­te­ment au petit déjeuner et à 9h00 le cours commence. Après la pause déjeuner, il y a un entraî­ne­ment de tennis de 13h00 à 15h00, après quoi il y a géné­ra­le­ment plus de cours ou je vais à la salle d’étude. Ici, nous devons passer 6 heures par semaine à étudier ou à faire nos devoirs. La journée est donc très chargée et il y a peu de temps libre. Mais tout est très amusant pour moi, je m’entends très bien en classe et mes compé­tences en anglais se sont amélio­rées incroya­ble­ment rapi­de­ment dans les premières semaines. Je suis enthousi­asmé par la forma­tion, les entraî­neurs sont très motivés et nous aident à améliorer notre jeu. Les deux entraî­neurs sont issus du tennis profes­si­onnel. Après seule­ment 2 semaines d’entraînement, j’ai pris l’avion pour mon premier tournoi à Boston avec 3 autres gars. Ce fut une belle expé­ri­ence, toutes les équipes ont joué au tennis à un niveau élevé. Ici, j’ai pu remporter ma première victoire indi­vi­du­elle à l’université. Le prochain tournoi à Rich­mond est déjà dans 2 semaines. J’attends avec impa­ti­ence un moment formi­dable et passi­on­nant aux États-Unis. Je suis déjà sûr que je n’ai pas regretté d’avoir pris la décision de jouer au tennis univer­si­taire aux USA. Je tiens à remer­cier vive­ment Scho­l­ar­book, qui m’a permis de trouver une univer­sité qui corre­spond exac­te­ment à mes idées et qui est l’université parfaite pour moi. Depuis le début, avec la créa­tion de la vidéo d’application, jusqu’au place­ment final, j’ai reçu les meilleurs conseils et accom­pa­gne­ments. Nous avons égale­ment été heureux de rece­voir l’aide de Schoolar Book pour remplir la plupart des formu­laires requis. J’ai égale­ment reçu un soutien pour l’apprentissage des tests néces­saires, TOEFL et SAT. Merci encore à toute l’équipe de Scho­l­ar­book.  »

Fabi­enne Gett­wart

Tennis | Sam Houston State Univer­sity

„Ich habe in meiner ersten Woche, in der ich hier bin, so unfassbar viele Eindrücke bekommen, wie noch nie in meinem Leben. Ich habe bis jetzt hier, alles in allem, eine wirk­lich gute Zeit. Ich kann die Sam Houston State Univer­sity absolut weiter­emp­fehlen. Der Campus ist zwar groß, aber man kann inner­halb von 15 Minuten alles errei­chen. Die Kantine ist nicht weit von unseren Dorms entfernt und die Unige­bäude sind weniger als 5 Minuten entfernt.
Die Menschen hier sind alle überaus höflich und freund­lich. Es herrscht eine ganz andere Atmo­sphäre als in Deutsch­land, wenn man auf den Umgang der Menschen unter­ein­ander achtet. Es finden hier wirk­lich täglich irgend­welche Veran­stal­tungen statt, seien es Partys, Treffen, BBQs usw. Es ist wirk­lich schwer hier KEINE Freunde zu finden. Schon nach einem Tag hat man neue Leute kennen gelernt, die gerne mit einem zu tun haben wollen und einem auch überaus gerne bei allen Problemen helfen, die man hat. Auch ist diese Uni hier sehr gut im Unter­stützen von Athleten. Sie bietet Programme an und stellt spezi­elle Lehrer zur Verfü­gung, die mit einem Unter­richts­in­halte aufar­beiten oder an spezi­ellen Schwä­chen arbeiten können. Und das kostenlos. Man kann zu jegli­chen Lehrern und Mentoren gehen, um sie um Rat zu fragen oder um Unter­stüt­zung zu bitten.
Der Coach ist im Allge­meinen auch sehr nett und hilfs­be­reit. Er macht gar keinen Druck und hat eine gesunde Einstel­lung dem Tennis gegen­über. Außerdem ist er sehr erfahren im Doppel­spiel und dessen Stra­te­gien.
Vielen Dank noch­mals für alles. Ich weiß gar nicht, wie ich das alles ohne dich (Athle­ten­be­treuerin Vesna) geschafft hätte!“

Prére­quis pour une bourse en Tennis

Il est diffi­cile de définir des critères précis pour l’attribution d’une bourse en tennis. En effet, les entraî­neurs des univer­sités accor­dent une atten­tion parti­cu­lière aux qualités indi­vi­du­elles des joueurs, leur carri­ères spor­tives, les vidéos. Ils savent recon­naître un joueur promet­teur qui saura se déve­lo­pper avec leur méthodes d’entraînements .

Il est donc important que tu remplisses le formu­laire d’« évalua­tion des chances » afin que nous puis­sions de donner une esti­ma­tion réelle basée sur ton l’étude détaillée de ton profil. A partir d’un niveau 5/6 il est possible d’avoir des bourses très intéres­santes.

Hommes

Si ton niveau minimum est 5/6  et que tu as une bonne moyenne à l’école, alors tu as de bonne chance d’obtenir une bourse

Les bourses complètes sont rares chez les hommes, il faut en général être parmi les 150 meilleures de ton pays.

Femmes

Si ton niveau minimum est 5/6  et que tu as une bonne moyenne à l’école, alors tu as de bonne chance d’obtenir une bonne bourse

Pour les femmes, il est possible d’obtenir une bourse complète si tu fais partie du top 400 national.

C’est un avan­tage si tu as déjà parti­cipé à des tour­nois inter­na­tionaux et que tu es inscrit dans le système UTR aux États-Unis. Ton UTR peut être comparé avec ton clas­se­ment national et aide les entraî­neurs à estimer ta force de jeu en plus des vidéos très importante.

C’est le moment ! Remplis vite ton évalua­tion des chances